Menu

Kassette

Indie pop

Horaires

Jeudi 7 juillet, La Riponne - Scène
22:00 - 23:00

Kassette (Suisse)

Indie pop

Attention le concert aura lieu finalement sur la scène de Riponne.

Sur un fil évidemment magnétique, Laure Bertis poursuit sa route. La Fribourgeoise de 35 ans l’a débutée jeune, mais pas au point de connaître l’époque des cassettes dont elle a pris le pseudo en version allemande – une coquetterie pour cette francophone. Kassette, donc, avec un «k» qui casse et rendait justice aux premiers sons de la musicienne, habitée de rock électrifié, de folk hantée et de blues mordant. Elle a créé ce véhicule à la fois solo et collectif après avoir tenu la guitare et le micro dans Skirt, quartette féminin né et dissous à Bulle en 2001 pour raisons… scolaires.

Depuis son lit, Laure bidouille alors ce qui deviendra le premier album de Kassette, «Chambre 4». Elle y développe une aisance pour le songwriting qu’elle déploiera au fil de trois autres disques et dont le dernier-né, «Bella Lui», atteint un sommet de maîtrise. Larguant les amarres vers des reliefs plus luxuriants, moins cabossés, la musicienne trouve dans sa collaboration avec Robin Girod, meneur barbu poilu de Mama Rosin et Duck Duck Grey Duck, un velouté et une poésie inédits. Son univers s’éloigne des stéréotypes pour fureter dans une fantaisie rêveuse, qu’illustre le clip de «Will you be the same», mettant en scène un footballeur américain et un mignon toutou. Sur scène, le Robinson Girod de la scène genevoise tiendra la basse, entre le batteur Vincent Hänggi et le guitariste Sacha Ruffieux, au jeu gorgé de suc blues et de légèreté fantasque. Au menu du quartette Kassette: un kaléidoscope de sonorités rock, soul, folk et même surf, symbole de ce vaste horizon iodé que Laure Bertis a su embrasser avec une absence de complexe méritée.

Infos pratiques

Lieu: The Great Escape, Rue Madeleine 18, 1003 Lausanne

En métro: Riponne

Parking à proximité: Parking de la Riponne

Crédits

Guitare, Voix: Laure Betris

Guitare: Sacha Ruffieux

Basse: Robin Girod

Batterie: Vincent Hänggi

Son: Frank Bongni

Liens